Les parfums pour hommes préférés des femmes

Les hommes se parfument pour eux, bien entendu, pour leur confiance personnelle, pour signer leur allure, pour s’affirmer, ou pour plaire…

Et nous les femmes, on adore donner notre avis sur la question !

Voici une sélection des parfums pour hommes, préférés des femmes en 2019.


1 Million, l’éternel leader … comme une impression olfactive de séduction et de danger. Partir on ne sait où avec un bad boy au sillage cuir épicé ; cannelle chaude, rose sensuelle et cuir dangereux…

Le male JPG : comme son nom l’indique, l’essence du mâle. La griffe du créateur est présente dans tous les parfums de la collection : la mode avec la marinière, le caractère pétillant de Jean Paul au travers de l’accord aromatique signature.

Le MALE oui, mais plus précisément le marin, une figure symbolique qui inspire beaucoup le créateur.

Menthe, lavande et vanille ; le jus est moderne et simple, mais s’est pourtant inscrit dans le patrimoine olfactif des parfums les plus sexy et les plus appréciés des femmes.

Boss Bottled : « L’homme d’aujourd’hui »

Depuis 1998, l’homme Boss Bottled construit sa vie et accompli son succès en s’inscrivant dans chaque époque.

Pomme pétillante, cannelle envoutante et bois de santal pour la signature forte et masculine de l’accord. La fragrance concerne tous les hommes, de tous âges, car chacun crée une nouvelle senteur sur sa peau.

Terre d’Hermès : pour un homme proche de la nature, qui puise sa force dans la terre et les éléments.

Terre se compose de pamplemousse frais mais au sillage déroutant, un agrume qui laisse un goût amer… sur lequel viennent s’installer des bois secs et poivrés.

L’homme Terre aime voyager, aime son sillage si singulier.

Jean-Claude Ellena a su créer la virilité moderne ; lorsque l’homme Terre passe à côté de nous, on se retourne, on aime et on reconnait.

Bleu de Chanel : Le jus d’un bel homme, encapsulé dans une bouteille « trop bleu pour être noir, trop noir pour être bleu ».

Une fragrance masculine au caractère à la fois fort d’un homme qui sait ce qu’il veut, et à la fois doux et chaud d’un homme capable de faire grandir l’amour d’une femme.

On est amoureuse de son odeur boisée chaude et sensuelle, portée par le bois de cèdre puissant et le bois de santal réconfortant.

Sauvage de Dior : le petit nouveau, il incarne un homme sauvage donc, libre, rebelle, presque un peu bad…

Il est inaccessible, il est beau, mystérieux et envoutant. La fragrance est à son image et en deux temps : une première impression vive et juteuse de bergamote, puis l’accord laisse place à l’ambroxan ; note à la fois marine et minérale.

Peu d’éléments, mais utilisés en surdose, pour un résultat hors norme.

Dior homme : chaleur, rondeur, sensualité, presque féminité. Dior homme est étonnant, à la fois par sa force contrastée de sa douceur.

En note de tête on retrouve la cardamome, fraiche et épicée.

L’iris est prédominant pour apporter un cœur poudré terriblement addictif, tandis que le vétiver sec apporte le chic Dior.

La nuit de l’homme YSL, pour un homme de la nuit, au caractère affirmé. Mystérieux, séducteur, il nous fait tourner la tête… Pour en savoir un peu plus, allez lire mon article sur L’homme YSL !

Eau sauvage de Dior, le vintage qui ne se démode jamais. Alain Delon incarne encore aujourd’hui cette fragrance fraîche et verte, un des premiers aromatique de l’histoire de la parfumerie. Une révolution devenue mythe de l’élégance masculine Dior.

Bergamote, lavande, accord chypré et hédione ; un accord synthétique nouveau à l’époque et qui donne cette facette vivifiante.

Habit rouge de Guerlain : le parfum qui a fait de Thierry Wasser, parfumeur maison chez Guerlain, un homme sûr de lui.

Porter cette essence masculine offre la confiance en soi, l’assurance d’être un homme chic, aux épaules solides, prêt à prendre sa vie en main.

Aujourd’hui moins prisé par les jeunes hommes en quête de senteurs plus sucrées, Habit Rouge reste un incontournable du dress code des hommes sophistiqués.

Premier oriental de la parfumerie masculine, il se compose d’un cœur épicé, se reposant sur la douceur caractérielle du jasmin. Le bois de oud, la vanille et le patchouli accrochent le fond pour laisser un sillage envoûtant.


Et les sportifs, qui aime les senteurs douces et légères, qui les accompagnent dans leur quotidien effréné ?

Acqua Di Gio chez Armani, l’odeur de l’eau salé évaporé sur la peau chaude d’un homme.

Des matières première douces et fraîches ; mandarine et néroli, puis le jasmin blanc et pur se dépose délicatement sur la peau en note de fond.

L’authenticité d’un homme puissant au caractère chaleureux.

Mesdames, pensez à vous, offrez-lui un parfum qui vous fait tourner la tête…

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

Mes Grands Favoris – TOP 5

Pour moi le parfum est un art, qui touche directement aux émotions.

Une odeur peut instantanément nous attirer, ou bien au contraire nous repousser ; mais avant tout le parfum nous parle.

Dans ma courte vie, j’ai pu déjà sentir et mémoriser un grand nombre de créations, et certaines d’entre elles m’ont particulièrement touchées. Sur l’instant, le courant est passé, et je continu de le ressentir à chaque fois que je les porte à mes narines…

Antaeus de Chanel : le parfum de mon père, la senteur de mon enfance…Mon père est fidèle à ce parfum depuis plus de 30 ans, je l’ai toujours connu. Rassurant et symbole de masculinité suprême, la peau de mon père est mate, donc chauffe la fragrance ; elle en ressort ronde et suave.

C’est un aromatique cuiré, qui s’épanouie et change beaucoup en fonction des peaux.

Il s’ouvre sur un duo lavande / sauge frais et épicé, puis on ressent la force du cyste et du patchouli exotique.

Une fragrance inspirée de la mythologie et crée pour évoquer le contraste entre la virilité d’un dieu Grec et la sensibilité du cœur des hommes.

N°5 de Chanel : Le parfum de ma mère. Symbole pour moi de l’amour maternel, ces notes me rassurent et m’entourent par leurs accents doux et poudrés.

Crée par Ernest Beaux pour la première création parfum de la maison Chanel, le N°5 est entré dans l’histoire en 1921.

« Un parfum de femme à odeur de femme », une fragrance jamais vu auparavant car construit d’une multitude de notes fleuries et aldéhydées, qui mêlent matières naturelles et de synthèse, en pleine époque des parfums soliflores.

Aujourd’hui, il existe plusieurs concentrations (eau de toilette, eau de parfum, extrait…), des gammes sensorielles (lait pour le corps, gel de douche, brume cheveux…) pour être N°5 de la tête aux pieds…

Jacques Polge lance en 2008 l’Eau Première, une réinterprétation plus lumineuse ; puis son fils Olivier Polge ajoute encore un peu plus de modernité et de fraicheur avec N°5 l’Eau.

Cette dernière est particulièrement réussie, mais l’Eau de Parfum originale reste ma préférée.

Un bouquet fleuri de rose de mai, d’ylang-ylang des Comores et de jasmin, soutenu par des aldéhydes puissants et de la vanille pour rendre la fragrance complètement addictive.

Les aldéhydes sont des molécules de synthèse qui apportent force et relève la construction d’un jus ; un peu comme la pointe de fleur de sel apporte ce « petit plus » à un fondant au chocolat.

Le parfum de Thérèse, par Edmond Roudnitska aux éditions de parfum Frédéric Malle : le coup de foudre. Que s’est-il passé ? J’en ai aucune idée.

Mais je l’ai porté à mon nez et là… la révélation. « Il est fait pour moi », c’est ce que je me suis tout de suite dit.

La fragrance reflétait tout ce que j’aimais le plus dans un parfum : force, chaleur, rondeur, sensualité, opulence, féminité…

L’accord fruité assez inédit de melon et de pruneau apporte la touche moelleuse et addictive, tandis que la féminité explose avec la rose et le jasmin. Le vétiver et le patchouli nous offre l’intensité.

La déclaration d’Edmond Roudnitska à sa femme Thérèse, qu’elle portera pendant près d’un demi-siècle, avant que la création ne soit commercialisé sous les éditions de parfums Frédéric Malle.

Santal Royal chez Guerlain, un des parfums les mieux construit de l’histoire de la parfumerie…

Difficilement trouvable en dehors des grands magasins parisiens et, bien évidemment, de la boutique Guerlain Champs Elysées, il fait partie de la collection des Absolus d’Orient.

Au départ, la ligne comprenait seulement trois fragrances (Santal Royal, Oud Essentiel et Musc Noble). Aujourd’hui, on peut découvrir les trois petits derniers ; Cuir Intense, Encens Mythique et Bois Mystérieux.

Ces créations sont à partager, ils ne sont pas plus adaptés pour homme que pour femme ; c’est réellement une mise en beauté de la matière première du même nom que le parfum.

Santal Royal est mon favori ! Hyper bien construit, on y découvre un Santal complètement dingue, chaud et sec en même temps, au sillage prenant et addictif. La tenue est exceptionnelle et l’on me demande sans cesse ce que je porte …

Le bois de Santal est une des matières les plus rare et les plus chère de la parfumerie, ce qui rend la création encore plus précieuse.

Sa douceur ronde s’explique par un riche bouquet fleuri de rose et de jasmin, sans oublier le néroli pour la touche archi orientale.

Puis les bois de santal et de oud explosent en fond, animés par la chaleur du musc et des notes ambrées ; le résultat est maitrisé, le parfum le plus envoutant que je connaisse.

Pearl Oud de la maison ByKilian : Douceur, puissance et souvenirs d’enfance…

Un travail autour du bois de oud encore jamais vu auparavant.

J’ai un rapport affectif avec ce parfum ; lorsque je l’ai porté à mes narines la première fois, j’ai voyagé 10 ans en arrière, dans les souvenirs familiaux de mon enfance. La maison de vacances, ma grand-mère, les vieux meubles en bois poussiéreux et l’odeur de renfermé qui annoncent les vacances du mois d’août en famille, tout était là, intact…

Il m’a directement touché au cœur, et c’est pour moi le reflet d’une belle création.

Le parfumeur Christiano Provenzano nous offre un panel de notes aux facettes multiples et à l’évolution folle sur peau.

Un cœur fleuri de jasmin, de rose turque et d’ylang-ylang, puis de l’iris pour poudrer légèrement la fragrance et avoir un rendu qui colle avec l’énoncé : une belle perle ronde et lisse, presque parfaite.

Enfin, les notes qui amènent l’intensité sont choisies avec soin : safran et poivre noir épicés et secs, bois de oud, patchouli et castoreum pour nous faire voyager en une seul respiration.

Magnifique création, mais est-ce bien raisonnable d’acheter un parfum juste pour le souvenir qu’il nous remémore ?

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

%d blogueurs aiment cette page :