Favoris parfums 2019, mon TOP 8

Le parfum est pour moi un art sensiblement émotif et dynamique, autour duquel gravitent un certain nombre de métiers, autant différents que passionnants.

Le contact qui s’établie entre vous et la substance odorante que vous choisissez est foisonnant d’émotions. Car elle constitue la suite de votre âme et de votre personne, comme un fil d’or qui vous relis aux autres.

Derrière l’achat d’un parfum, on choisit son odeur, celle qui créera une aura derrière vous, mais on choisi aussi d’avoir une pensée et de récompenser tous les passionnés qui ont travaillé sur cette création : le nez, les services presse, le marketing et la publicité, les directeurs de création, les exploitants de fleurs à parfum…

Moi, dernier maillon de cette gigantesque chaîne, je découvre, test et donne mon avis, pour entretenir ma passion et la partager du mieux que je peux.

2020 étant entamée depuis peu, je ne résiste pas à la tentation de partager la sélection de mes coups de cœur 2019, et les parfums que j’ai le plus portés.

  1. La collection My Kind of Love chez Kilian

    Je vous en ai déjà parlé sur le blog (voici le lien de l’article si vous l’avez loupé)

    –>  Le tant convoité Kissing

    Gros coup de cœur pour cette nouvelle collection inédite et novatrice pour la marque. L’idée principale était de mettre en lumière un ingrédient clé dans chaque création et de l’entourer de nuances olfactives simples mais efficaces.

    Mon coup de cœur s’est porté sur Kissing, un floral gourmand mêlant les notes originales de lait chaud et de sucre candy au muguet frais et vert.

    J’avais aussi adoré Boys, créé par un grand nom de la parfumerie : Alberto Morillas. L’accord cola immédiatement reconnaissable surprend en note de tête, puis finit par s’effacer en douceur pour laisser vivre le reste de la pyramide olfactive.

  2. Idôle chez Lancôme

    Un coup de cœur improbable, car il y avait longtemps que je n’avais pas été séduite par un parfum de la maison Parisienne.

    Sur un message de liberté féministe, c’est un floral sensuel et relativement puissant. La rose mythique Lancôme est travaillée avec le jasmin. Je l’ai trouvé très délicat, ce qui est dû aux muscs qui viennent enrober l’accord de fond chypré.

    Belle tenue et sillage foissonnant de modernité, Lancôme est sur la bonne voie pour me surprendre.

  3. Gabrielle Essence chez Chanel

    La version Intense de Gabrielle. La tubéreuse est travaillée en overdose, et j’ai adoré ça ! On retrouve néanmoins la « fleur imaginaire », fabriquée de toute pièce par le parfumeur Oliver Polge pour Gabrielle eau de parfum. Cette fleur est composée d’un quatuor de fleurs blanches (jasmin – tubéreuse – fleur d’oranger – ylang-ylang).

    À la pointe de la féminité, Gabrielle est un parfum de peau qu’il m’a personnellement fallut porter pour l’apprécier.

  4. La Belle par Jean-Paul Gaultier

    Au départ j’ai plus fantasmé sur le couple de cristal que sur la fragrance en elle-même. Ils sont toujours aussi beau elle « La Belle » et lui « Le Beau », cette fois ci uniquement vêtus d’une feuille de vigne et de la couleur pop de leur jus.

    Malgrès tout, je souligne la fraicheur acidulée de « La Belle », une poire juteuse accordée à de la vanille gourmande.

  5. Bana Banana chez L’Artisan Parfumeur

    C’est une des dernières créations de la maison de niche. A l’image de leur catalogue olfactif, L’Artisan offre une création inédite et pleine de surprise. Comme son nom l’indique, la note phare est la banane. Super étonnant au départ, presque un peu déroutant car on reconnait hyper bien le fruit.

    La composition est complexe, car elle contient des notes nouvelles que l’on ne connait pas vraiment comme les grains d’ambre, la feuille de violette et la fleur de muscade.

    Il y a aussi de l’iris et de la fève tonka pour une facette ronde et suave. En somme, le parfum surprend au départ, et j’ai eu du mal à me projeter. Mais une fois essayé sur peau, la pyramide olfactive se dévoile et clairement le talent de Céline Ellena est à souligner.

  6. Osmanthus chez Acqua di Parma

    La petite dernière de la collection des eaux de parfums chez Acqua di Parma. En fin d’année, la maison de niche a retravaillé l’identité visuelle des flacons et packagings pour une emprunte plus élégante. Dans la foulée, Osmanthus est née. Un floral délicat et romantique, aux antipodes des autres fragrances aux penchants plus boisés de cette collection.

    Le trio d’osmanthus, de la pivoine et du néroli créé un tendre bouquet, légèrement acidulé par la mandarine verte en note de tête.

  7. Soleil Neige par Tom Ford

    Une fragrance à l’odeur pure et blanche comme neige et à la composition mystérieuse. Mais je n’ai pas attendu très longtemps pour lever le voile !

    Un jasmin cristallin et lumineux, accompagné de la note insolite de graines de carotte légèrement épicée. La ciste et le benjoin façonnent un fond tenace mais sincèrement, le sillage reste très transparent et rempli de douceur.

  8. Pulp chez Byredo

    Ce n’est pas une création de cette année, mais elle fait partie de mes découvertes de l’année. Enorme coup de cœur pour ce parfum qui coche toutes mes cases !

    Féminin, puissant, sensuel et très subtilement sucré, Pulp travaille la figue comme note reine. Matière de plus en plus appréciée pour sa facette douce et rassurante, elle crée vraiment une odeur unique.

    L’addiction continue avec la pomme rouge acidulée et la fleur de tiaré qui nous fait voyager. Le sillage est marqué par du bois de cèdre sec qui tranche avec la tendresse de la fleur de pêché et la praline gourmande.

    A coup sûr on me demande ce que je porte quand je le choisis.

    Partagez avec moi vos coups de coeur parfum de l’année 2019, et pensez à me suivre sur les réseaux !

TOP 10 des eaux fraîches de l’été

L’été approchant, on a de plus en plus envie de parfums frais et pétillants.

Je vous ai préparé mon top10 des eaux de cologne pour cet été…


1-Arancia di Capri

Île emblématique de la baie de Naples en Italie, Capri offre au monde de la parfumerie une des meilleures variétés d’orange. Juteuse, sucrée, pétillante à souhait…

Acqua Di Parma l’a bien compris et nous offre une interprétation lumineuse du fruit. Elle est entourée de citron de Sicile légèrement amer et de mandarine, puis on découvre en note de fond un caramel délicat qui nous rend accro !

Arancia est mon eau fraîche préférée de la collection des Blue Meditarraneo, mais elle n’est pas seule ! Il y a des créations pour tous les goûts avec des facettes et des caractères différents : Bergamotto, Cedro, Fico, Chinotto… à vous de choisir !

2-Mandarine Perris Montecarlo

Le sud du pays fût l’inspiration première pour la collection des eaux fraiches italiennes. Cédrat, Mandarine, Bergamote ou encore orange… j’ai jeté mon dévolu sur Mandarino Di Sicilia, pour moi une des plus belle interprétation de l’essence de mandarine.

On y trouve deux variétés, qui jouent en contraste ; la verte pour son jus acide et la jaune pour sa douceur. Le jasmin et la fleur d’oranger développent un cœur délicat, tandis que le sillage se réchauffe avec le bois de cèdre et l’ambre.

Un sillage frais et subtile, une nouvelle façon de voir l’eau fraîche, entre tradition et modernité affirmée !

3- Dior homme cologne

Une cascade de bonheur…

Déjà, le flacon sublime invite à l’évasion. Entre le blanc et le bleu ciel, il donne le ton frais et délicat.

L’eau de cologne est revisitée tout en pureté : bergamote de Calabre (une valeur sure), fleur de pamplemousse et musc blanc qui apportent la douceur moelleuse et nuageuse qui s’épanouie et se réchauffe sur peau.

Rangé au rayon homme, cette création peut idéalement convenir aux femmes en recherche d’une eau de cologne dénudée de tout aspect sucré, qu’on peut souvent retrouver chez les femmes.

*la fleur de pamplemousse est une note inédite chez Dior ; on pourrait la comparer à la fleur d’oranger pour sa douceur, mais avec un petit plus pétillant !

4- Eau de fleurs de cédrat

L’eau de fleurs de cédrat, comme son nom l’indique, une eau fraîche à base de cédrat, un petit agrume méditerranéen ressemblant au citron, à l’écorce épaisse et à l’essence acide et amer en même temps… dans cette création, on retrouve la fraîcheur et la vivacité de cet agrume, néanmoins un peu sucré. C’est une mélange citron, verveine et cédrat : délice pour l’été assuré !

5- Shalimar Cologne

Shalimar fait partie de mes parfums d’amour… lorsque la version cologne avait fait son apparition en parfumerie, j’étais diiiiingue !

Aujourd’hui il est difficilement trouvable en parfumerie, à part bien évidemment sur Paris.

J’adore son contraste entre la fraicheur de sa première impression, et l’intensité orientale qui nait sur la peau au fur et à mesure de son évolution.

Départ lumineux avec la bergamote et le pamplemousse, puis les pétales de rose, freesia et jasmin dévoilent la douceur et nous rappelle petit à petit le caractère Shalimar… enfin le musc blanc, la vanille et l’iris nous enveloppent de leur facette orientale et poudrée.

Une VRAI belle création, enfin un dérivé d’une grande ligne de parfum réussie !

6- Pamplelune de Guerlain

A celles qui aiment le pamplemousse, vous allez adorer Pamplelune de la collection Acqua Allegoria chez Guerlain. Il est immédiatement reconnaissable par sa fraicheur juteuse et subtilement amer.

Une eau de toilette au caractère bien tranché, qui change et qui interpelle.

Le pamplemousse est accompagné de patchouli pour signer un sillage prononcé, tout en gardant la première impression rafraichissante, à l’image de toute la collection.

7- Bigarade Concentré aux éditions de parfum Frederic Malle

Par Jean-Claude Ellena, grand parfumeur longtemps à la tête de la création parfum chez Hermès.

Les éditions de parfum c’est quoi ? C’était le vœu de Frédéric Malle de réunir les meilleurs parfumeurs de leur époque pour créer des fragrances à leur image, sans aucun impact marketing. Les matières premières, l’âme des parfumeurs, un flacon simple et c’est tout.

Le parfumeur a joué la simplicité pour aller à l’essentiel ; mettre le bigarade à l’honneur et nous en laisser un souvenir impérissable.

Pour la première fois, la matière nous séduit, par sa fraicheur pure et légèrement relevée par la cardamome et le poivre rose ; puis l’allure élégante est signée par le bois de cèdre profond.

L’eau de cologne modernisée.

8- Roger et Gallet originale

Pour tous les adeptes de l’eau de cologne, la VRAI, Roger&Gallet nous propose toujours son incontournable eau de cologne par Jean-Marie Farina.

Authentique et intemporelle, la création de 1806 est intacte, sa sélection de matières premières précieuses est riche ; petit grain, romarin, lavande, origan, citron, néroli, orange, clou de girofle, sauge

Sa formule a traversé les époques en jalousant grand nombre de parfumeurs qui voulaient percer son secret.

9- Eau d’orange verte

L’odeur du goût, comme j’aime à le dire.

Réellement la première impression est déroutante ; on retrouve le jus de l’écorce d’orange, zesté et subtilement amer. Puis l’eau de cologne se réchauffe sur peau grâce au patchouli et à la mousse de chêne, pour refléter une facette plus boisée, plus humide.

Pour prolonger le plaisir, on retrouve l’eau d’orange verte en gel douche, déodorant, crème corps ou encore lingettes rafraichissantes… du bonheur pour les fans !

Véritable pilier de la parfumerie Hermès, elle reflète à merveille l’art de vivre de la maison, et inspira sans doute les autres créations (néroli, mandarine ambrée, rhubarbe écarlate…) pour créer une collection entièrement articulée autour de la matière.

10- Clémentine California chez Atelier Cologne

Essence estivale.

La clémentine est douce et nous splash sa fraîcheur en plein nez. Elle est associée à la menthe et au cyprès de provence pour signer cette eau de cologne avec force.

Atelier Cologne s’applique au travers de chaque création à mettre en valeur et en lumière les matières premières.

Pour débuter chez eux, je vous conseille fortement d’acheter leur kit d’échantillons. Pour une trentaine d’euros, vous profiterez de pratiquement tous les créations, afin de les essayer et de faire votre choix au mieux !

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

Mes Grands Favoris – TOP 5

Pour moi le parfum est un art, qui touche directement aux émotions.

Une odeur peut instantanément nous attirer, ou bien au contraire nous repousser ; mais avant tout le parfum nous parle.

Dans ma courte vie, j’ai pu déjà sentir et mémoriser un grand nombre de créations, et certaines d’entre elles m’ont particulièrement touchées. Sur l’instant, le courant est passé, et je continu de le ressentir à chaque fois que je les porte à mes narines…

Antaeus de Chanel : le parfum de mon père, la senteur de mon enfance…Mon père est fidèle à ce parfum depuis plus de 30 ans, je l’ai toujours connu. Rassurant et symbole de masculinité suprême, la peau de mon père est mate, donc chauffe la fragrance ; elle en ressort ronde et suave.

C’est un aromatique cuiré, qui s’épanouie et change beaucoup en fonction des peaux.

Il s’ouvre sur un duo lavande / sauge frais et épicé, puis on ressent la force du cyste et du patchouli exotique.

Une fragrance inspirée de la mythologie et crée pour évoquer le contraste entre la virilité d’un dieu Grec et la sensibilité du cœur des hommes.

N°5 de Chanel : Le parfum de ma mère. Symbole pour moi de l’amour maternel, ces notes me rassurent et m’entourent par leurs accents doux et poudrés.

Crée par Ernest Beaux pour la première création parfum de la maison Chanel, le N°5 est entré dans l’histoire en 1921.

« Un parfum de femme à odeur de femme », une fragrance jamais vu auparavant car construit d’une multitude de notes fleuries et aldéhydées, qui mêlent matières naturelles et de synthèse, en pleine époque des parfums soliflores.

Aujourd’hui, il existe plusieurs concentrations (eau de toilette, eau de parfum, extrait…), des gammes sensorielles (lait pour le corps, gel de douche, brume cheveux…) pour être N°5 de la tête aux pieds…

Jacques Polge lance en 2008 l’Eau Première, une réinterprétation plus lumineuse ; puis son fils Olivier Polge ajoute encore un peu plus de modernité et de fraicheur avec N°5 l’Eau.

Cette dernière est particulièrement réussie, mais l’Eau de Parfum originale reste ma préférée.

Un bouquet fleuri de rose de mai, d’ylang-ylang des Comores et de jasmin, soutenu par des aldéhydes puissants et de la vanille pour rendre la fragrance complètement addictive.

Les aldéhydes sont des molécules de synthèse qui apportent force et relève la construction d’un jus ; un peu comme la pointe de fleur de sel apporte ce « petit plus » à un fondant au chocolat.

Le parfum de Thérèse, par Edmond Roudnitska aux éditions de parfum Frédéric Malle : le coup de foudre. Que s’est-il passé ? J’en ai aucune idée.

Mais je l’ai porté à mon nez et là… la révélation. « Il est fait pour moi », c’est ce que je me suis tout de suite dit.

La fragrance reflétait tout ce que j’aimais le plus dans un parfum : force, chaleur, rondeur, sensualité, opulence, féminité…

L’accord fruité assez inédit de melon et de pruneau apporte la touche moelleuse et addictive, tandis que la féminité explose avec la rose et le jasmin. Le vétiver et le patchouli nous offre l’intensité.

La déclaration d’Edmond Roudnitska à sa femme Thérèse, qu’elle portera pendant près d’un demi-siècle, avant que la création ne soit commercialisé sous les éditions de parfums Frédéric Malle.

Santal Royal chez Guerlain, un des parfums les mieux construit de l’histoire de la parfumerie…

Difficilement trouvable en dehors des grands magasins parisiens et, bien évidemment, de la boutique Guerlain Champs Elysées, il fait partie de la collection des Absolus d’Orient.

Au départ, la ligne comprenait seulement trois fragrances (Santal Royal, Oud Essentiel et Musc Noble). Aujourd’hui, on peut découvrir les trois petits derniers ; Cuir Intense, Encens Mythique et Bois Mystérieux.

Ces créations sont à partager, ils ne sont pas plus adaptés pour homme que pour femme ; c’est réellement une mise en beauté de la matière première du même nom que le parfum.

Santal Royal est mon favori ! Hyper bien construit, on y découvre un Santal complètement dingue, chaud et sec en même temps, au sillage prenant et addictif. La tenue est exceptionnelle et l’on me demande sans cesse ce que je porte …

Le bois de Santal est une des matières les plus rare et les plus chère de la parfumerie, ce qui rend la création encore plus précieuse.

Sa douceur ronde s’explique par un riche bouquet fleuri de rose et de jasmin, sans oublier le néroli pour la touche archi orientale.

Puis les bois de santal et de oud explosent en fond, animés par la chaleur du musc et des notes ambrées ; le résultat est maitrisé, le parfum le plus envoutant que je connaisse.

Pearl Oud de la maison ByKilian : Douceur, puissance et souvenirs d’enfance…

Un travail autour du bois de oud encore jamais vu auparavant.

J’ai un rapport affectif avec ce parfum ; lorsque je l’ai porté à mes narines la première fois, j’ai voyagé 10 ans en arrière, dans les souvenirs familiaux de mon enfance. La maison de vacances, ma grand-mère, les vieux meubles en bois poussiéreux et l’odeur de renfermé qui annoncent les vacances du mois d’août en famille, tout était là, intact…

Il m’a directement touché au cœur, et c’est pour moi le reflet d’une belle création.

Le parfumeur Christiano Provenzano nous offre un panel de notes aux facettes multiples et à l’évolution folle sur peau.

Un cœur fleuri de jasmin, de rose turque et d’ylang-ylang, puis de l’iris pour poudrer légèrement la fragrance et avoir un rendu qui colle avec l’énoncé : une belle perle ronde et lisse, presque parfaite.

Enfin, les notes qui amènent l’intensité sont choisies avec soin : safran et poivre noir épicés et secs, bois de oud, patchouli et castoreum pour nous faire voyager en une seul respiration.

Magnifique création, mais est-ce bien raisonnable d’acheter un parfum juste pour le souvenir qu’il nous remémore ?

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

A chaque humeur, son gel douche

Quoi de plus plaisant que de s’offrir une douche fraîche et parfumée dès le matin d’une chaude journée d’été ?

Pour ça, j’adore varier les plaisirs avec une collection de gels douche parfumés en tous genres… voici mon top !

Humeur zen : le bain aux plantes relax de Clarins, que l’on peut accompagner de l’huile du même nom pour hydrater et relâcher les tensions.

Véritable cocktail d’huiles essentielles aromatiques et d’extraits de plantes, il apaise le corps et l’esprit grâce au basilic et à la camomille, tandis que le tilleul décontracte véritablement les muscles.

Recommandé après les séances de sport, le bain aux plantes ravi tout autant les amateurs de moments bien-être rien que pour soi.

Humeur speed : un deux en un, l’exfoliant moussant énergisant chez Sisley. L’esprit s’évade grâce aux huiles essentielles de lavande, la peau est purifiée avec le romarin, et exfoliée en douceur grâce à son action gommante.

J’adore, il laisse la peau douce et le parfum naturel des huiles essentielles se diffuse sur la peau…`

Humeur chic parisienne : le gel douche N°5 de Chanel. Beaucoup demaisons de parfumerie proposent les produits associés aux parfums – gel douche, lait pour le corps, brume cheveux, savon… – Ton parfum préféré jusque dans le bain, quoi de plus chic et de plus enveloppant.

A vous de choisir lequel vous accompagnera ?

Le +, en plein été, je ne me contente que de cela lors de grand soleil pour éviter de me parfumer, car on sait que l’alcool est photosensibilisante au soleil…`

Humeur ensoleillée : rêve de miel, le gel lavant surgras de Nuxe.

J’adore cette gamme : douce, nourrissante et au parfum envoûtant, le gel douche lave ma peau sans l’assécher et laisse son doux parfum.

La compo’ est clean, et ça c’est important pour moi : NO parabens et 87% d’ingrédients d’origine naturelle.

Humeur estivale : le gel douche thé des vignes de Caudalie.

Je trouve sincèrement que c’est une vraie représentation olfactive de l’été. Douceur, fraîcheur avec une mini pointe sucrée, l’odeur nous rappelle les chaudes fins d’après-midi à l’ombre des arbres…

En + la gamme est étendu – lait pour le corps, crème pour les mains, huile corps et cheveux – de quoi se faire plaisir…

Pour rester dans les compos clean, on peut aussi faire confiance à Caudalie , NO parabens, NO phenoxyethanol, NO phtalate, NO huiles minérales, NO ingrédients d’origine animale et ça vraiment j’adore !

Humeur gourmande : le gel douche fleur de figuier de Roger&Gallet.

J’aime beaucoup l’odeur de la figue, pourtant peu utilisée en parfumerie, ce fruit apporte une fraicheur gourmande assez inédite, presque relaxante, un sillage particulier.

Le + il convient aux peaux les plus sensibles car il est enrichi en aloès vera et ces extraits sont toujours d’origine naturelle. Roger&Gallet propose des produits de douche (savons et gels) pour tous les goûts et toutes les envies : bois d’orange, rose, thé vert, cédrat et même une nouvelle gamme spéciale pour ces messieurs !

Humeur pétillante : la verveine chez L’Occitane ; mon petit chouchou de l’été !

J’adore l’odeur de leur verveine, légère et acidulée elle rafraichie et donne de l’énergie.

Elle existe aussi version « agrumes »mais l’originale reste ma préférée ; l’odeur me rappelle les bonbons acidulés au citron de mon enfance…

On est toujours sur des compos clean, aux Galeries Lafayette les produits L’Occitane font partie du mouvement GoforGood : une sélection de produits issus de la cosmétique végétale et biologique. Le « label »GoforGood est décerné aux produits qui présentent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle et dont 95% d’entre eux sont issu de l’agriculture biologique : un TRES bon point !

La verveine existe aussi en gel douche chez Fragonard, parfait pour les adeptes de senteurs plus vertes car elle présente des facettes plus végétales et moins sucrées.

Voilà ma petite sélection du moment, avez-vous d’autres merveilles à me faire découvrir ??

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

%d blogueurs aiment cette page :