Quelle femme Chloé êtes-vous ?

La femme Chloé, qui est-ce ?

Elle est douce, charmeuse et romantique, mais cache au fond de son cœur une pointe d’audace et de sensualité complètement irrésistible.

Elle attire, elle bouscule, elle est attirante. Pourtant son visage reste doux et pure, à l’image de son âme.

Cependant, elle sait démontrer ses différentes facettes lorsqu’il le faut…


Chloé eau de parfum: le parfum signature de la maison.

La rose s’épanouie au cœur de la fragrance ; c’est la rose damascena récoltée à la main. Elle est belle mais fragile, et provoque immédiatement un souvenir impérissable dans l’esprit olfactif de chacun de nous.

Son essence apporte ici un cœur floral poudré et sensuellement féminin, et rend la création culte, reconnaissable et intemporelle…

Elle est reine du jus mais n’est pas seule ; accompagnée du magnolia frais et croquant et de la pivoine remplie de tendresse, le bouquet floral est ultra romantique et fait son petit effet…

Le sillage est assuré par un duo contrasté ; la force minérale et froide de l’ambre gris associé à la chaleur élégante du bois de cèdre.

La tenue est délicate mais au rendez-vous, le sillage devenu mythe de la parfumerie fleurie est reconnaissable entre mille.

            Le parfum original se décline :

En eau de toilette plus fraîche soulignée par de la bergamote juteuse en note de tête et une rose blanche plus cristalline.

En eau de parfum absolue plus sensuelle où l’absolu de rose centifolia rencontre l’essence de rose damascena pour un duo charnel et subtilement sucré par l’absolu de vanille.

En fleur de parfum, modernisée par la verveine acidulée et la fleur de cerisier légère et discrète.

NEW ! En eau de toilette L’eau, cristalline et romantique, où la rose aux facettes boisées est travaillée en absolu, accompagnée de magnolia croquant.


Love Story : l’histoire d’amour de la maison. Un bouquet de fleurs blanches cette fois, pour leur facette lumineuse et ensoleillée.

Ici, la reine fleur est la fleur d’oranger. Elle marque son caractère en absolu, mais elle n’est pas seule puisque soulignée par la signature légèrement plus verte du néroli.

Le duo nous offre une féminité affirmée et assumée, lorsque le jasmin dépose sa dualité. Charnel et délicat, c’est une fleur aux multiples facettes en fonction de son origine.

La signature tendre mais élégante est assurée par le bois de cèdre, qui porte la composition fleurie blanche à la perfection.

            L’eau de parfum originale se décline :

En eau de toilette plus verte ; la fleur d’oranger change de partenaire et accueille la capucine. Une fleur légère et subtilement corsée.

En eau sensuelle, où l’héliotrope nous offre toute son originalité fleurie profonde, et où le bois de santal est choisi pour créer un sillage plus chaud et plus tenace.


La nouveauté, Nomade eau de parfum: une nouvelle fleur, une nouvelle femme.

Le freesia croquant créé le tourbillon fleuri tendre, mais sa facette est moins poudrée que la rose.

On retrouve une impression globale de délicatesse assumée, mais on ressent que la fragrance cache une pointe épicée.

Au départ, on profite de la sensation juteuse de la mirabelle, note inédite et sucrée juste ce qu’il faut pour se mêler à l’odeur de pétales qu’évoque le freesia.

Puis la mousse de chêne, boisée, verte et âpre assoie la création sur un fond chypré auquel on ne s’attendait pas venant de la maison de couture.

Après tout pourquoi pas ? Nomade c’est une nouvelle signature olfactive pour Chloé, c’est la liberté et l’envie de voyager en terres inconnues.

            Nomade se décline en eau de toilette plus juteuse ; la mirabelle laisse le litchi rencontrer la douceur du freesia pour nuancer le jus. La mousse de chêne signe toujours le sillage.

Alors, quelle femme Chloé êtes-vous ?

Armani – La nouvelle collection Di Gioia

En 2019, Armani réinvente sa collection Di Gioia iconique, et nous offre une nouvelle création Light Di Gioia ; Acqua, Sky et Air Di Gioia restent au catalogue.

La mauvaise nouvelle c’est qu’on a perdu Sun Di Gioia en route, tellement dommage…


Sun c’était l’interprétation olfactive de la chaleur du soleil sur le sable blanc ; fleur de frangipanier, ylang-ylang et jasmin formaient le bouquet floral solaire et charnel.

La fragrance était soulignée par une note de vanille et de benjoin pour un sillage tout doux, chaleureux et qui perdurait.

Bref, très déçue de ne quasiment plus le trouver sur les rayons de parfumerie…


Néanmoins, la nouveauté Light Di Gioia m’a réjouie ! Superbe tenue, sillage réconfortant et relativement inédit.

Inspiré de « l’heure d’or », un moment de la journée où le soleil disparait, où la lumière devient chaude et où le climat s’adoucie…

Le duo contrasté sensuel et pétillant du jasmin et du gardénia légèrement vert, vient s’assoir sur un bois de cèdre élégant.

Une création lumineuse et chaleureuse.


Sky Di Gioia, une rose fruitée.

La tendresse de la rose centifolia est sublimée par la poire juteuse et le litchi inédit et subtilement sucré. Le sillage perdure et est assuré par le musc blanc, qui a pour deuxième avantage d’apporter une touche poudrée cristalline au parfum.

Le jus rose pâle est inspiré de la couleur du ciel lors des levers de soleil sur la méditerranée.

Délicatesse et subtilité pour ce parfum fleuri fruité.


Air Di Gioia nous offre un vent de liberté et de lâcher prise…

Une féminité affirmée, interprétée par la pivoine tendre au cœur de la fragrance.

La note de tête pétillante de mandarine et néroli est relevée par un accord salé vivifiant, pour contraster ensuite avec le cœur floral ultra féminin d’ylang-ylang et de fleur d’oranger qui vient se joindre à la pivoine.

Le fond boisé de patchouli, bois de cachemire et cyprès est plus secs et corsé que dans les autres créations de la ligne.


Enfin, LA référence de la collection : Acqua Di Gioia.

Un des premiers parfums que j’ai portés, synonyme pour moi de beaucoup de souvenirs…

La nature se révèle sous toutes ces formes dans ce parfum ; l’énergie de l’accord citron-menthe original nous transporte dès le départ dans l’univers Di Gioia.

Le jasmin d’eau prend une place de roi ici, car sa facette aquatique et cristalline modernise son sillage fleuri, tout en gardant sa féminité assumée.

Puis, la puissance de la nature apparait sur la peau grâce aux notes boisées, au labdanum résineux et à l’accord de sucre roux addictif.

Bref, superbe création devenue culte.

Au passage, son spot publicitaire fût selon moi, un des plus beaux de tous les temps…

La collection Di Gioia accueille Light Di Gioia, et en profite pour se refaire une beauté.

Les flacons ont été retravaillés pour plus de modernité, mais ils conservent leur forme de galet.

Transparent pour rappeler la légèreté cristalline qui les animent tous, cela permet aussi que l’on devine la couleur du jus et ça c’est super canon !!

Les cabochons représentent des pierres, comme toutes droit sorties de la roche, qui portent la couleur du parfum.

L’Homme YSL

L’homme St Laurent, qui est-ce ?

Un homme aux multiples facettes qui nous fascine… L’homme du jour et l’homme de la nuit s’opposent pour mieux se décliner.


Quatre possibilités de sillage pour l’homme du jour :


L’homme eau de toilette, la création originale de la collection. Un départ vibrant de gingembre et de cédrat ; puis on découvre la note singulière de feuille de violette poudrée, avant d’adorer le fond chaleureux de bois de cèdre, santal et fève tonka.

Un homme charismatique et élégant, qui sait nous montrer son naturel sensible pour nous faire fondre…

L’homme l’Intense eau de parfum, une création plus profonde. Le magnétisme du bois de cèdre, se mêle à la douceur presque féminine de la fleur d’oranger. Le tout est enrobé d’une touche ronde apportée par l’accord daim.

Un homme sophistiqué et puissant de sensualité…

L’homme Ultime eau de parfum, un mec nouveau.

Une composition originale et singulière qui offre la rencontre fraiche aromatique du gingembre et de la sauge, avec la rose Damascena ronde, chaude, à la signature féminine irrésistible. Le vétiver nous offre une tenue sèche à toute épreuve.

Un homme au style unique, qui bouscule les codes du sillage, car le sien, on ne l’a senti nulle part ailleurs…

L’homme Cologne Bleue eau de toilette, déclinaison estivale. La bergamote juteuse nous rafraichit, tandis que l’accord marin annonce le ton. Un parfum vivifiant, iodé qui invite à la liberté. Le bois de cèdre est bien entendu toujours présent pour nous rendre accros.

Un homme décontracté, mais qui garde son charme naturel bien présent. Son parfum est déroutant ; un « parfum qui ne sent pas le parfum », il brouille les pistes mais nous on adore ça…


Quatre possibilités également pour l’homme de la nuit :


La Nuit de l’Homme eau de toilette, le VRAI. Odeur magnétique, bien qu’énigmatique. Lavande et poivre noir aromatiques, bois de cèdre et fève tonka irrésistibles.

Cet homme, c’est l’homme de la nuit. Séducteur, ténébreux, sensuel, il nous fait tourner la tête…

La Nuit de l’Homme eau de parfum, un homme encore plus charnel (c’est possible ??). On obtient ce résultat avec la feuille de violette qui poudre la fragrance déjà chauffée par la concrète d’iris et la vanille. La note de fond s’articule autour d’un patchouli brûlant de provocation.

Un homme au maximum de la séduction, qui est bien décidé à nous enivrer de son parfum et ce, jusqu’au petit matin…

La Nuit de l’Homme le parfum, la plus haute concentration de masculinité.

Un oriental boisé composé d’une overdose d’essence de vétiver sec et puissant, et de labdanum chaud et résineux.

Un homme beau et séduisant, puissant et sûr de lui.

La Nuit de l’Homme l’eau électrique eau de toilette, une facette pétillante et électrisante.

Incarné par une douceur vive de pomme et de bergamote, cet homme porte un cœur aromatique de géranium. Cependant sa séduction est intacte grâce à la vanille en note de fond.

Il est original, charnel, il sait ce qu’il veut. Son regard est pénétrant et électrique…

Chaque homme trouve son juste degré de séduction dans les collections de jour et de nuit, pour nous faire craquer.

Cependant mesdames, j’aime mieux l’idée que NOUS puissions choisir l’homme qui nous plait…

Alors, lequel vous attire ?

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

Voyage en Italie avec Acqua di Parma

Blue Mediteraneo Acqua di Parma, vos plus belles vacances en parfum…

On voyage au cœur de l’Italie, on la parcourt de long en large et on fait le tour avec Acqua Di Parma. Au passage, on ramène quelques matières premières, afin de créer une collection d’eau de cologne à partager traditionnellement moderne !

Chaque création renferme en son cœur la signature Colonia emblématique et intemporelle de la maison Italienne.

Chinotto ajoute à celle-ci du chinotto et de la mandarine en note de tête, puis un cœur jasmin / romarin, sur un fond boisé légèrement musqué.

  • le chinotto est un petit agrume amer, issu d’un arbre de la famille du bigaradier.

Fico di Amalfi et Arancia di Capri sont mes deux favorites !

Arancia qui signifie orange, associée au citron et à la mandarine. Un trio détonnant et hyper pétillant. Le fond est musqué et subtilement sucré au caramel : du bonheur !

Fico c’est la figue ! Tendre et sucrée, je l’adore ! Elle mêle la douceur du jasmin, au jus du fruit et à la force du bois de cèdre. Excellente création, elle plait beaucoup et fait partie des best-seller de la maison.

Mirto di Panarea est cristalline ; la note de criste marine en cœur est arrondie d’un bouquet de rose et de jasmin délicat, puis réchauffée par des bois et de l’ambre.

  • Le petit plus de la fragrance : la myrte, une petite baie macérée. Elle apporte une dose de sucre liquoreuse.

Mandorlo di Sicilia laisse son sillage gourmand et sensuel d’amande et d’ylang envouter les sens. Vanille, et musc blanc nous promettent la tenue…

Pour les adeptes de fragrances plus épicées, Ginepro di Sardegna s’ouvre sur du piment, de la muscade et du poivre, amorçant un cœur de cyprès, et de sauge amer.

  • ginepro c’est le genevrier. Petite baie piquante et aromatique, elle ajoute du caractère à la cologne.

Enfin, le duo acidulé de Bergamotto di Calabria et de Cedro di Taormina, qui mettent respectivement à l’honneur la bergamote et le cédrat.

Mais Cedro est légèrement plus caractérielle, au travers de notes aromatiques de basilic, lavande et vétiver.

Bergamotto laisse vraiment la pulp du fruit juteux, acide, à la limite de l’amertume exploser, puis s’arrondir sur la peau… du bonheur toute l’année, et par temps de grosse chaleur.

– Les eaux fraiches se déclinent en gels douche, lotions pour le corps, bougies… de quoi s’envouter de ces belles créations.

N’hésitez pas à me dire si une revue similaire sur une autre gamme vous ferais plaisir… en attendant, pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

L’univers Frédéric Malle

Frédéric Malle, un nom devenu légende dans la parfumerie du 20e et 21e siècle.

Aujourd’hui à la tête de sa maison « d’Édition de parfum », Frédéric Malle s’efforce de faire perdurer son goût de la parfumerie d’exception et de la création originale. Expertise, rigueur et liberté créative sont les maîtres mots de sa vision olfactive.

Baigné depuis son plus jeune âge dans les parfums, Frédéric Malle est issu d’une famille d’industriels et de parfumeurs. Son grand-père fut le fondateur des parfums Christian Dior.

Lors de ses études au sein des prestigieux laboratoires Roure Bertrand Dupont, il y rencontre tout un tas d’amis proches, qui lui ont inspiré la rencontre de tous ces talents au cœur des « éditions de parfum » (2000).

Son souhait était de remettre sur le devant de la scène le travail du parfumeur, en allant au contraire d’une époque où la publicité prend toute la place dans la réputation des parfums ; qu’il appelle des créations « kleenex », « qui plaisent à tout le monde ».

Il veut que la qualité olfactive, et la création originale soit de mise à nouveau.

Pour cela, aucun « brief marketing », comme l’on dit dans le milieu… Les parfumeurs choisis ont une liberté totale !

Mettre en avant un nom, suivi du titre du parfum crée de toute pièce par le parfumeur, dans un flacon on ne peut plus neutre, et mis en lumière comme une œuvre d’art.

La parfumerie de demain, fondée avec les souvenirs de la parfumerie d’avant.

Les parfumeurs choisis sont ceux qui ont signés les plus grands succès de leur génération, et ceux avec qui Frédéric Malle voulait s’entourer ; avant tous des passionnés du métier, des amis…

–> Lien de la boutique en ligne

Dominique Ropion (Kenzo Jungle Elephant, Amor Amor, Very Irresistible, Soir de Lune, L’Homme d’Yves Saint-Laurent, La vie est belle …) pour :

Carnal Flower : autour d’une tubéreuse camphrée et animale, épicée.

Portrait of a Lady : Une rose turque, charnelle et sensuelle, chargée d’histoire , de santal et d’encens

Jean-Claude Ellena (First, In Love Again, Un Jardin en Méditerranée, Un Jardin sur le Nil, Terre d’Hermès, Un Jardin après la Mousson) pour :

Bigarade Concentrée  : Orange amère et sèche, cardamome singulière, poivre rose et cèdre. Cologne moderne

L’eau d’Hiver : Un iris poudré et nuageux, avec de l’héliotrope verte, un zest de bergamote et de l’hédione, molécule reine du 20e siècle .

Pierre Bourdon (Kouros, Féminité du Bois, Dolce Vita, Cool Water…) pour :

Bois d ‘Orage : création puissante, piment et angélique, et genièvre. Mélange audacieux et séduisant.

Olivia Giacobetti (Thé Pour Un été l’Artisan Parfumeur, Philosykos Diptyque, Hiris d’Hermès…) pour :

En passant : Du lilas frais et pur, muscs blancs cristallins, blé rond et chauffé au soleil, splash du concombre.

Edmond Roudnitska (Femme de Rochas, Diorissimo, Eau Sauvage, Diorella, L’Eau d’Hermès…) pour :

Le parfum de Thérèse : Création intime pour son épouse devenue monument de la parfumerie du 20e siècle. Prune, melon et concombre ; incroyable mais moderne. Puis un bouquet rose, jasmin accompagné d’un accord cuiré.

Maurice Roucel (Tocade, 24 Faubourg, L’Instant, Insolence, Hypnôse pour Homme…) pour :

Musc Ravageur: Une overdose de musc, mais chaleureux car entouré de bois de santal sophistiqué, d’ambre rond et de patchouli puissant.

Bruno Jovanovic (CKIN2U for Him…) pour :

Monsieur : Une mandarine alcoolisée de rhum. Safran, encens, daim et vanille pour une rondeur à tomber.

Michel Roudnitska pour :

Noir d’épices : son premier parfum, pour les EDP Frédéric Malle , un foisonnement d ‘épices, une ambiance profonde de bois de santal et de patchouli. Rafraichi par l’orange et le géranium pour un contraste évident.

Carlos Benaïm (Beautiful, Eternity for Men, Pure Poison, Euphoria, Flower Bomb…) pour :

Music For A While : Lavande associée à un duo juteux de mandarine et d’ananas. Ambre et vanille.

Ralf Schwieger (Baby Doll d’Yves Saint Laurent, L’Eau des Merveilles…) pour :

Lipstick Rose : Violette, rose et iris pour la note poudrée qui rappelle le bâton de rouge à lèvre, arme de séduction massive. Pamplemousse et framboise pour un peu de jus au départ, vanille pour assoir la création.

Sophia Grojsman (Trésor, Yvresse, Paris, Beautiful, Jaïpur pour femme…) pour :

Outrageous : Explosion de mandarine, bergamote et pomme verte acidulées, sur un lit de cannelle, musc et ambroxant. La belle complexité d’un couché de soleil en parfum.

Edouard Fléchier (Poison, Tendre Poison, Montana Parfum de Peau…) pour :

Une rose : Une rose à la truffe noire, intrigante.

Chaque parfumeur choisi signe une ou plusieurs créations. Je ne vous les ai pas toutes citées ; allez les découvrir si vous en avez l’occasion, c’est vraiment intéressant.

Chaque création a son histoire et les émotions sont palpables.J’ai eu un réel coup de cœur avec « Le Parfum de Thérèse » par Edmond Roudnitska.

Vous pouvez trouvé les fragrances sous différentes contenances, en vaporisateurs de voyage, en lait pour le corps, huiles, savons et bougies !

–> Lien de la boutique en ligne

J’espère vous avoir fait voyager avec moi dans l’univers Frédéric Malle, que j’adore !

Pour les perfumelovers qui ne connaissent toujours pas, n’attendez-plus !

%d blogueurs aiment cette page :