Jicky le merveilleux

Jicky, l’histoire d’une création et d’une femme.

Une jeune femme anglaise, seul et véritable amour d’Aimé Guerlain, amour impossible et malheureux car oublié… La légende dit que Jicky fut créé en hommage aux sentiments passionnés du parfumeur pour cette belle demoiselle.

Une création à partager, qui marche sur le fil infiniment fin de la distinction entre une fragrance masculine et une fragrance féminine.

Parfait pour les hommes élégants, sensuels et envoûtants ; les notes naturelles et synthétiques se juxtaposent et évoluent sur peau de manière hyper personnelle.

Les femmes affirmées, au caractère tranché et pleines de féminité se l’approprient à merveille et le sublime de toute leur facette charnelle pour le faire vivre de jour comme de nuit.

Créée pour provoquer des émotions, il marque son époque et les esprits. Comment peut-on dire le contraire ? Jicky 1889, 130 ans d’existence et toujours autant de succès et de fidélité.

Ligne de conduite pour la parfumerie de son époque qui tend à se moderniser, Jicky s’ancre dans un nouveau genre de parfum et donnera le ton à tous les autres et notamment à Shalimar.

On dit que Shalimar fut inspiré par « accident », en ajoutant une grande dose de vanille à la composition de Jicky.

Première création abstraite, qui comprenait des notes synthétiques (notamment la coumarine) tout juste découvertes. Elles lui ont conféré puissance, sillage et tenue et ont permis d’obtenir un jus contrasté aux multiples facettes.

Dès les premières notes, le cœur aromatique de lavande et les essences fraîches citronnées surprennent et affrontent les soliflores et autres bouquets floraux de l’époque.

On distingue des notes boisées et vanillées pour assoir la puissance charnelle de la fragrance.

D’une grande évolution personnelle, il est judicieux d’attiser sa curiosité sur la peau pour se l’approprier.

Au cœur du 19esiècle, l’utilisation des notes animales surprend. Aimé Guerlain utilise ici de la civette, une matière première qui provient d’une glande sexuelle d’un petit animal sauvage (aujourd’hui les notes synthétiques sont privilégiées).

Mais « secret de parfumeur », cette note, accompagnée de d’autres matières animales comme l’ambre gris ou les muscs apportent à Jicky sa signature olfactive tant convoitée.

Disponible encore aujourd’hui en eau de toilette, en eau de parfum plus concentrée, ou bien en version extrait de parfum pour une utilisation au sommet de l’élégance, Jicky s’inscrit dans la collection dite « patrimoine » de la maison Guerlain, aux côtés notamment de Samsara, L’heure Bleue ou encore Mitsouko.

Acheter JICKY

Twilly, le parfum des filles d’Hermes

Twilly c’est le petit dernier de la maison Hermès. Création parfum inédite et nouvelle, la fragrance malicieuse et un brin rebel s’adresse aux filles d’Hermès.

Bien évidemment, n’oubliez pas qu’encore une fois aucun codes particulier à suivre, le parfum n’a pas d’âge ni de sexe ; ce qui importe c’est la dose d’émotion qu’il en ressort.

Cependant ici on comprend que le souhait de Christine Nagel fut de créer un parfum pétillant et de toucher une cible nouvelle pour Hermès en matière de parfum.

Quoi de mieux que de laisser la fidélité traverser les générations, et laisser maman transmettre à sa fille le goût des belles choses. On peut laisser les choses se faire ainsi naturellement, ou alors on peut forcer un peu le destin.

Bref, l’article arrive aujourd’hui, seulement après L’eau Poivrée parce que Hermes a été plus rapide que moi.

Un deuxième opus Twilly vient transformer la création en collection.

Mais avant tout, il y a quoi dans Twilly ?

Pétillant, espiègle et déroutant, ça tranche et laisse perplexe au départ. Ensuite, la fragrance séduit ou pas.

Néamoins, Christine Nagel marche sur un fil et joue avec les matières pour créer un ensemble inédit chez Hermes (et d’ailleurs assez inédit tout court…)

Le gingembre, en protagoniste principal, y est pour beaucoup. C’est un matière riche et interessante, qui a cette faculté d’apporter une facette qui peut être à la fois fraîche et piquante, comme épicée et brûlante.

La tubéreuse, fleur blanche ultra caractérielle, apporte ici un cœur floral foisonnant et rempli d’une féminité assumée mais difficile à dompter.

Puis le bois de santal joue son rôle de bois d’appuis. Fusant, il allume la mèche et laisse la fragrance se chauffer sur peau.

Twilly a fait une entrée remarquable en parfumerie : flacon acidulé et étuit pop coloré, chaque paire d’yeux s’est sentie attirée.

Le + couture, le ruban de soie noué à la main vient signer la création.

Du coup, on était pas là pour parler nouveauté ?

Twilly Eau Poivrée est arrivée ; accompagnée de la renommée de la collection et d’un nom descriptif évocateur dès le départ.

On ne peut pas se tromper, le jus s’annonce poivré, comme son nom l’indique.

Mais c’est bien joué dans la provocation olfactive puisque je vous assure que même les plus réfractaires aux parfums poivrés ne peuvent s’empêcher de tester…

Un soupson plus sage en cœur, avec une rose opulente et à la pointe de la féminité, le jus s’ouvre sur des baies roses. Légèrement piquantes, elles se fondent parfaitement à la reine des fleurs pour lui apporter une facette corsée, tout en nous préparant olfactivement à l’arrivée d’un fond de patchouli sec et ultra boisé.

Effectivement, l’eau de parfum apparait tout de suite poivrée, mais évolue petit à petit en un ensemble féminin, cependant relevé d’une pointe envoûtante, fidèle à la franchise Twilly.

La collection se décline en une gamme sensorielle pour le corps. Comme d’habitude on retrouve du déodorant, du gel de douche et de la crème parfumée pour le corps mais ça n’empêche pas que l’on continu d’adorer ça !

Idôle, le nouveau né Lancôme

ALERTE NOUVEAUTÉ CHEZ LANCÔME !

Et une vraie de vraie : nouveau nom, nouveau flacon, nouveau jus…

Vous l’avez déjà sans doute aperçu en parfumerie, Idôle se fait remarquer par sa couleur or rose aguicheuse et son flacon ultra plat inédit.

J’ai adoré cette nouveauté ; Lancôme prône l’audace et la liberté d’expression pour ce nouvel opus.

« WE ARE THE FUTURE. THE WORLD IS OURS. », telle est le message et le mouvement que la maison souhaite nous faire entendre.

Toute la douceur des pétales de roses, dosées à l’essence pour un caractère plus sensuel et plus affirmé.

Du jasmin en absolu, chaud et enveloppant ; puis un accord chypré poudré qui laisse un sillage presque savonneux sur peau.

Habituellement, j’ai mauvais caractère lorsqu’il s’agit de me faire porter un parfum floral, mais aujourd’hui j’applaudit car Lancôme a su me séduire. On ressens dès le départ la signature florale d’un bouquet riche, qui laisse peu à peu sa place à une signature délicate et sensuelle. Soit dit en passant, la tenue est excellente !

Le flacon est fluet et très élégant. Mince d’à peine 2cm d’épaisseur, on a jamais vu ça avant. On peut pousser l’acquisition inédite à son maximum, en achetant la coque transparente vendue à part, qui permet de ranger son précieux.

Armani – La nouvelle collection Di Gioia

En 2019, Armani réinvente sa collection Di Gioia iconique, et nous offre une nouvelle création Light Di Gioia ; Acqua, Sky et Air Di Gioia restent au catalogue.

La mauvaise nouvelle c’est qu’on a perdu Sun Di Gioia en route, tellement dommage…


Sun c’était l’interprétation olfactive de la chaleur du soleil sur le sable blanc ; fleur de frangipanier, ylang-ylang et jasmin formaient le bouquet floral solaire et charnel.

La fragrance était soulignée par une note de vanille et de benjoin pour un sillage tout doux, chaleureux et qui perdurait.

Bref, très déçue de ne quasiment plus le trouver sur les rayons de parfumerie…


Néanmoins, la nouveauté Light Di Gioia m’a réjouie ! Superbe tenue, sillage réconfortant et relativement inédit.

Inspiré de « l’heure d’or », un moment de la journée où le soleil disparait, où la lumière devient chaude et où le climat s’adoucie…

Le duo contrasté sensuel et pétillant du jasmin et du gardénia légèrement vert, vient s’assoir sur un bois de cèdre élégant.

Une création lumineuse et chaleureuse.


Sky Di Gioia, une rose fruitée.

La tendresse de la rose centifolia est sublimée par la poire juteuse et le litchi inédit et subtilement sucré. Le sillage perdure et est assuré par le musc blanc, qui a pour deuxième avantage d’apporter une touche poudrée cristalline au parfum.

Le jus rose pâle est inspiré de la couleur du ciel lors des levers de soleil sur la méditerranée.

Délicatesse et subtilité pour ce parfum fleuri fruité.


Air Di Gioia nous offre un vent de liberté et de lâcher prise…

Une féminité affirmée, interprétée par la pivoine tendre au cœur de la fragrance.

La note de tête pétillante de mandarine et néroli est relevée par un accord salé vivifiant, pour contraster ensuite avec le cœur floral ultra féminin d’ylang-ylang et de fleur d’oranger qui vient se joindre à la pivoine.

Le fond boisé de patchouli, bois de cachemire et cyprès est plus secs et corsé que dans les autres créations de la ligne.


Enfin, LA référence de la collection : Acqua Di Gioia.

Un des premiers parfums que j’ai portés, synonyme pour moi de beaucoup de souvenirs…

La nature se révèle sous toutes ces formes dans ce parfum ; l’énergie de l’accord citron-menthe original nous transporte dès le départ dans l’univers Di Gioia.

Le jasmin d’eau prend une place de roi ici, car sa facette aquatique et cristalline modernise son sillage fleuri, tout en gardant sa féminité assumée.

Puis, la puissance de la nature apparait sur la peau grâce aux notes boisées, au labdanum résineux et à l’accord de sucre roux addictif.

Bref, superbe création devenue culte.

Au passage, son spot publicitaire fût selon moi, un des plus beaux de tous les temps…

La collection Di Gioia accueille Light Di Gioia, et en profite pour se refaire une beauté.

Les flacons ont été retravaillés pour plus de modernité, mais ils conservent leur forme de galet.

Transparent pour rappeler la légèreté cristalline qui les animent tous, cela permet aussi que l’on devine la couleur du jus et ça c’est super canon !!

Les cabochons représentent des pierres, comme toutes droit sorties de la roche, qui portent la couleur du parfum.

TOP 10 des eaux fraîches de l’été

L’été approchant, on a de plus en plus envie de parfums frais et pétillants.

Je vous ai préparé mon top10 des eaux de cologne pour cet été…


1-Arancia di Capri

Île emblématique de la baie de Naples en Italie, Capri offre au monde de la parfumerie une des meilleures variétés d’orange. Juteuse, sucrée, pétillante à souhait…

Acqua Di Parma l’a bien compris et nous offre une interprétation lumineuse du fruit. Elle est entourée de citron de Sicile légèrement amer et de mandarine, puis on découvre en note de fond un caramel délicat qui nous rend accro !

Arancia est mon eau fraîche préférée de la collection des Blue Meditarraneo, mais elle n’est pas seule ! Il y a des créations pour tous les goûts avec des facettes et des caractères différents : Bergamotto, Cedro, Fico, Chinotto… à vous de choisir !

2-Mandarine Perris Montecarlo

Le sud du pays fût l’inspiration première pour la collection des eaux fraiches italiennes. Cédrat, Mandarine, Bergamote ou encore orange… j’ai jeté mon dévolu sur Mandarino Di Sicilia, pour moi une des plus belle interprétation de l’essence de mandarine.

On y trouve deux variétés, qui jouent en contraste ; la verte pour son jus acide et la jaune pour sa douceur. Le jasmin et la fleur d’oranger développent un cœur délicat, tandis que le sillage se réchauffe avec le bois de cèdre et l’ambre.

Un sillage frais et subtile, une nouvelle façon de voir l’eau fraîche, entre tradition et modernité affirmée !

3- Dior homme cologne

Une cascade de bonheur…

Déjà, le flacon sublime invite à l’évasion. Entre le blanc et le bleu ciel, il donne le ton frais et délicat.

L’eau de cologne est revisitée tout en pureté : bergamote de Calabre (une valeur sure), fleur de pamplemousse et musc blanc qui apportent la douceur moelleuse et nuageuse qui s’épanouie et se réchauffe sur peau.

Rangé au rayon homme, cette création peut idéalement convenir aux femmes en recherche d’une eau de cologne dénudée de tout aspect sucré, qu’on peut souvent retrouver chez les femmes.

*la fleur de pamplemousse est une note inédite chez Dior ; on pourrait la comparer à la fleur d’oranger pour sa douceur, mais avec un petit plus pétillant !

4- Eau de fleurs de cédrat

L’eau de fleurs de cédrat, comme son nom l’indique, une eau fraîche à base de cédrat, un petit agrume méditerranéen ressemblant au citron, à l’écorce épaisse et à l’essence acide et amer en même temps… dans cette création, on retrouve la fraîcheur et la vivacité de cet agrume, néanmoins un peu sucré. C’est une mélange citron, verveine et cédrat : délice pour l’été assuré !

5- Shalimar Cologne

Shalimar fait partie de mes parfums d’amour… lorsque la version cologne avait fait son apparition en parfumerie, j’étais diiiiingue !

Aujourd’hui il est difficilement trouvable en parfumerie, à part bien évidemment sur Paris.

J’adore son contraste entre la fraicheur de sa première impression, et l’intensité orientale qui nait sur la peau au fur et à mesure de son évolution.

Départ lumineux avec la bergamote et le pamplemousse, puis les pétales de rose, freesia et jasmin dévoilent la douceur et nous rappelle petit à petit le caractère Shalimar… enfin le musc blanc, la vanille et l’iris nous enveloppent de leur facette orientale et poudrée.

Une VRAI belle création, enfin un dérivé d’une grande ligne de parfum réussie !

6- Pamplelune de Guerlain

A celles qui aiment le pamplemousse, vous allez adorer Pamplelune de la collection Acqua Allegoria chez Guerlain. Il est immédiatement reconnaissable par sa fraicheur juteuse et subtilement amer.

Une eau de toilette au caractère bien tranché, qui change et qui interpelle.

Le pamplemousse est accompagné de patchouli pour signer un sillage prononcé, tout en gardant la première impression rafraichissante, à l’image de toute la collection.

7- Bigarade Concentré aux éditions de parfum Frederic Malle

Par Jean-Claude Ellena, grand parfumeur longtemps à la tête de la création parfum chez Hermès.

Les éditions de parfum c’est quoi ? C’était le vœu de Frédéric Malle de réunir les meilleurs parfumeurs de leur époque pour créer des fragrances à leur image, sans aucun impact marketing. Les matières premières, l’âme des parfumeurs, un flacon simple et c’est tout.

Le parfumeur a joué la simplicité pour aller à l’essentiel ; mettre le bigarade à l’honneur et nous en laisser un souvenir impérissable.

Pour la première fois, la matière nous séduit, par sa fraicheur pure et légèrement relevée par la cardamome et le poivre rose ; puis l’allure élégante est signée par le bois de cèdre profond.

L’eau de cologne modernisée.

8- Roger et Gallet originale

Pour tous les adeptes de l’eau de cologne, la VRAI, Roger&Gallet nous propose toujours son incontournable eau de cologne par Jean-Marie Farina.

Authentique et intemporelle, la création de 1806 est intacte, sa sélection de matières premières précieuses est riche ; petit grain, romarin, lavande, origan, citron, néroli, orange, clou de girofle, sauge

Sa formule a traversé les époques en jalousant grand nombre de parfumeurs qui voulaient percer son secret.

9- Eau d’orange verte

L’odeur du goût, comme j’aime à le dire.

Réellement la première impression est déroutante ; on retrouve le jus de l’écorce d’orange, zesté et subtilement amer. Puis l’eau de cologne se réchauffe sur peau grâce au patchouli et à la mousse de chêne, pour refléter une facette plus boisée, plus humide.

Pour prolonger le plaisir, on retrouve l’eau d’orange verte en gel douche, déodorant, crème corps ou encore lingettes rafraichissantes… du bonheur pour les fans !

Véritable pilier de la parfumerie Hermès, elle reflète à merveille l’art de vivre de la maison, et inspira sans doute les autres créations (néroli, mandarine ambrée, rhubarbe écarlate…) pour créer une collection entièrement articulée autour de la matière.

10- Clémentine California chez Atelier Cologne

Essence estivale.

La clémentine est douce et nous splash sa fraîcheur en plein nez. Elle est associée à la menthe et au cyprès de provence pour signer cette eau de cologne avec force.

Atelier Cologne s’applique au travers de chaque création à mettre en valeur et en lumière les matières premières.

Pour débuter chez eux, je vous conseille fortement d’acheter leur kit d’échantillons. Pour une trentaine d’euros, vous profiterez de pratiquement tous les créations, afin de les essayer et de faire votre choix au mieux !

Pensez à me suivre sur les réseaux sociaux !

https://www.instagram.com/les_instants_de_celine/

%d blogueurs aiment cette page :